Préparation de la sous-couche


Il est reconnu que la longévité d'un revêtement de sol, en particulier un article de luxe en PVC hétérogène compact comme ceux proposés par Designflooring, dépend largement de la qualité du sous-plancher. Nous pouvons nous préoccuper davantage de l'aspect final du revêtement de sol, et ainsi consacrer moins de temps à préparer le sous-plancher le plus parfaitement possible.

Pour que votre revêtement de sol Designflooring soit parfaitement posé, assurez-vous que votre sous-plancher respecte ces quelques points essentiels.


Enlever et lisser

Si vous ne posez pas notre revêtement de sol Designflooring par-dessus un revêtement déjà existant, assurez-vous au préalable qu'il ne reste aucune trace de colle. Avant d'appliquer un composé lissant ou de commencer à aplanir, le sous-plancher ne doit montrer aucune bosse ou irrégularité afin de s'assurer un fini aussi lisse que possible. 


Vérifier le taux d'humidité

Les produits en PVC hétérogène compact ne peuvent être istallés que sur des sous-planchers dont le taux d'humidité est en-dessous de 75% HR (humidité relative). Si votre hygromètre indique un taux d'humidité dépassant les 75%, il est nécessaire d'installer au préalable une membrane anti-humidité (DPM) sur le sous-plancher (neuf et ancien).


Sous-planchers en bois : si vous posez une sous-couche en contreplaqué, il est recommandé d'utiliser un produit certifié reconnu officiellement. Les produits ayant été entièrement testés et approuvés selon les standards industriels en vigueur sont un gage de qualité pour chaque client. Nous recommandons de poser une sous-couche en contreplaqué sur un minimum de 6mm de hauteur, par exemple avec Hanson’s SP101. Il est important de se rappeler que les joints pour contreplaqué doivent être aplanis avant la pose d'un enduit ou d'une couche complète en fibre de bois d'un composé lissant renforcé.


Sous-couche en béton

Avant de poser l'un de nos revêtements de sol Designflooring par-dessus une sous-couche en ciment (neuve ou ancienne), il est hautement recommandé de tester le taux d'humidité. Celui-ci ne doit pas dépasser un niveau de 75% HR (humidité relative). Si le taux d'humidité mesuré est trop élevé sans que vous disposiez du temps nécessaire pour que la zone puisse sécher naturellement, vous devez alors installer une membrane contre l'humidité sur toute la surface. Si le taux d'humidité mesuré n'indique pas de contre-indications à la pose d'un revêtement de sol et que la surface a été entièrement traitée, appliquez un composé lissant adapté sur une hauteur minimum de 3mm.


Comment aplanir 

Choisir le composé lissant adéquat dépend pour beaucoup de la nature du projet (résidentiel, commercial, vente au détail…), de sa superficie et de l'échelle de temps disponible. Si elle est préparée et posée correctement, cette fine couche supérieure à base de ciment permettra à votre revêtement de sol d'être protégé contre les chocs. Il est donc important de tenir compte des conditions ambiantes (ventilation, humidité...), des spécificités de pose et du temps de séchage.


Pour plus d'informations sur la manière de préparer votre sous-couche, téléchargez nos guides d'installation.